Un texte peu connu de Kropotkine : « La Guerre » (1912)

René Berthier

« La guerre », qui fut publié en 1912 1, est un texte particulièrement intéressant
parce qu’il expose de manière dense et concise le point de vue de Kropotkine sur la
fonction de la guerre dans le régime capitaliste et étatique. Il est difficilement
concevable d’examiner les positions défendues par le vieux révolutionnaire en
1916 sans connaître ce qu’il dit de la guerre dans son texte de 1912 ; non pas que
celui-ci préfigurât en quoi que ce soit ses choix ultérieurs, au contraire. Savoir ce
qu’il pensait réellement de la guerre permettra peut-être d’éclairer les motivations
de son choix de soutenir la France contre l’Allemagne en 1916.

Il fait une analyse franchement matérialiste de la question ; il a aussi le mérite
d’insérer le phénomène colonial dans le cadre d’une vision globale dans laquelle
les projets de la haute finance et des gouvernements nationaux sont liés. L’Allemagne
n’y tient pas le rôle du « méchant », comme dans le « Manifeste des
Seize » ; elle apparaît plutôt comme un « second couteau » dans la concurrence à
mort que se livrent les grandes puissances, voire même presque comme la victime
de la puissance dominante du moment, l’Angleterre, qui fait tout pour la contenir
dans ses limites territoriales, pour l’empêcher de jouer dans la cour des grands.
La guerre qui va éclater deux ans plus tard, qui a déjà failli éclater plusieurs fois
est, dans l’esprit de Kropotkine, incontestablement une guerre inter-impérialiste,
même s’il n’utilise pas le terme. Son texte est une description du contexte économique
et politique qui va conduire à l’embrasement. La question coloniale
n’y est que l’exportation hors du territoire européen des conflits qui opposent les
États pour l’expansion de leur économie :
« Ce sont toujours des rivalités pour des marchés et pour le droit à l’exploitation des
nations arriérées en industrie, qui sont la cause des guerres modernes 2. »

Pour lire la suite c’est LA : « La Guerre » (1912)

———
1 C’est en fait un extrait de La Science Moderne et l’Anarchie.
2 Kropotkine, La Guerre, 1912. Sauf indication contraire, les citations de ce chapitre sont extraites de ce texte de Kropotkine.

This entry was posted in Brochures, Histoire, Insoumission. Bookmark the permalink.